mardi 8 mars 2011

Le camouflage

Je suis une snoraude.

Il m'arrive de camoufler des légumes dans mes plats de façon à ce que mes enfants les mangent sans le savoir. Oui, oui, comme Jessica Seinfeld et son livre de recettes de brownies au brocoli.

La sauce à spag par exemple. Les champignons là, ça donne un bon petit goût et je les aime. Mon chum aussi, mais pas nos gars qui passaient un temps fou à chigner en classant leur sauce. Alors, maintenant je passe un peu plus de temps à les couper en minuscules morceaux de façon à ce que mes enfants ne les voient plus.

C'est mal?

Avec les gourous de la nutrition toujours prêts à édicter, on ne sait jamais...
  • Cela empêche Enfant de découvrir la Vraie saveur du Légume;
  • Cela ne permet pas de bâtir une Saine relation de Confiance entre Enfant et parent
  • Enfant deviendra Adulte qui n'aura Jamais pu développer Ses Goûts
Je dis à gourou que c'est de la boule chite. Que je suis certaine que les mères ont camouflé d'une façon ou d'une autre de la nourriture à leurs rejetons depuis la nuit des temps.

Ma mère par exemple, quand on était petits, elle nous servait des gâteaux hallucinants. Rouges ou verts ou toutes ces couleurs. On mangeait avec délectation sous son oeil inquisiteur puis elle hurlait de joie: "C'était un gâteau betteraves et tomates mes chériiiiiis, lalalèreu!"

Évidemment qu'on se roulait par terre en feignant de mourir étouffé par notre vomi, mais guess what? On s'en est remis! On n'est même pas morts! On mange plein de légumes!

Et! Plus important de tout, on aime encore notre mama.

Bien sûr vous trouverez deux et trois études pour affirmer que les goûts pour la vie se forment pendant les premiers mois de Bébé. Je me souviens d'ailleurs de cette amie à qui le pédiatre avait dit que puisque sa fille ne mangeait pas assez de solides à 5 mois, elle était pour les refuser POUR TOUJOURS.

Permettez que je m'écroule de rire avec mes deux bébés qui ont mangé pour de bon vers 10 mois.

La vie est tellement plus simple que ça.

Bébé n'aime pas les lentilles au tofu à 6 mois? Pas grave. Il refuse les tomates à 4 ans? Pourquoi en faire tout un plat?

L'expérience avec ma gang me montre que les goûts changent, évoluent, se transforment. Parfois c'est du camouflage, d'autres fois c'est entier dans l'assiette. Souvent c'est oui, des fois c'est non. La plupart du temps c'est bon, mais il arrive que ça soit mauvais, même pour nous.

Les goûts des petits (et des grands) sont influencés par des tas de facteurs et je vais vous confier un secret => ça ne repose pas uniquement sur la "Responsabilité de tous les instants de parent de cuisiner chaque fois BioEntierVarié-arrosé-de-vinaigre-balsamique-de-Modena-vieillit-5-ans-en-fût-de-chêne pour Enfant qui mangera dans la Joie "

Je nous trouve tendues des fois comme mères cook.

Relaxons.
Ayons du plaisir à cuisiner toutes sortes d'aliments de toutes sortes de façons possibles et mangeons tous ensemble. Champignons ou pas.

10 commentaires:

Caro a dit…

L'alimentation là
L'enfer hihihi!
Ici j'ai une grande qui mange de tout...quand je dit tout c'est tout...mou, dur, liquide etc etc etc...
Mon second lui...Ishhhhhh...L'enfer. Il à été opérer et intubé à sa naissance. Gaver et tout le tralala 2 semaines...
La bouffe avec lui = ENFER!
Il vient de commencer à manger 'normal' Il a 2 ans...
Alors imagine tout ce que j'ai du cacher, camoufler et inventer pour qu'il mange!
Alors OUI au mensonge alimentaire pour le bien être de nos enfants!

Fanny B. a dit…

Amen, Annie!

Madeleine a dit…

La plupart du temps, être mère, ça signifie s'organiser avec ce qu'on a sous la main, être inventive, improviser. Pas trop de psychopop svp. J'ai la moppe à passer.

Alors oui au camouflage, aux goûte au moins si tu veux du dessert, aux oui tu peux prendre un autre biscuit mais laisse-moi naviguer tranquille sur le web.

spécialiste de l'éphémère a dit…

J'adore le commentaire de Madeleine! En effet être mère; c'est bien ça!

Je confirme 4 fois; les goûts changent! J'ai vu 4 fois goûts et dégoûts se transformer au fil des années. Si tout était prévu d'avance, ça ne servirait à rien de s'échiner ;-)

Tchin!

oknotok a dit…

J'aime! Pendant longtemps, j'ai dû camoufler les oignons parce que ma grande nous disait que les oignons ca piquait tellllllement. Et un jour, parce qu'elle a vu sa grand-mère en manger, les oignons ont eu la cote. Maintenant elle les déguste sans aucun problème. Sinon, j'ai pas mal de chance, mes 3 filles mangent à peu près n'importe quoi, sans rechigner. Même des choses que moi je ne mange pas!

Annie a dit…

C'est l'fun de vous lire! Une bra de détente collective de toutes ces tensions, ça ferait donc du bien!

Andréane la banane a dit…

Wow Madeleine! Que c'est bien dit! Je suis bien contente aussi de lire tout ça! La vie continue...

Dem a dit…

Camoufler un ingrédient sain dans mes recettes est devenue une addiction pour moi. Je mets du germe de blé un peu partout, des graines de citrouilles moulues dans mon fudge au caroube et c'est depuis que j'ai le livre de Jessica Seinfeld que je mets de la purée de courge dans mon mac n cheese maison. Les pépites de poulet fait avec de la purée de betteraves camouflée a été un grand succès aussi.Personne s'en est aperçu.Yé! Le pudding au chocolat avec avocat a été cependant jugé suspect de la part de miens.Just saying (comme dirait ma fille) !!

La Bergère Brodeuse a dit…

Le camouflage, ça marche avec le mari aussi!

La malle a dit…

Hahahaha! Merci, merci, je respire plus tranquillement! Quelle pression on a nous autres, là, avec tous ces prédicateurs de bébés bio-new-age-ethico-commerce-équitable-psycho-socio-émotionnels!!! Merci pour ton blog, de façon général, qui me fait passer du rire aux larmes d'émotions, depuis ma petite Suisse de mamans toute froides et sérieuses...