samedi 2 mars 2013

Comment on va? On va bien.



Ça va. Ça va assez bien, je dirais.

Je dis ça parce qu’on me demande souvent ces temps-ci si je vais bien. C’est normal. C’est parce qu’en octobre, je me suis séparée. Ouais. Mon couple s’est inscrit dans la statistique des quelque 50 % qui ne résistent pas au temps. Je simplifie, bien entendu. C’est plus compliqué que ça. C’est toujours plus compliqué que ça, une relation.

Quand t’as 20 ans et toute la vie devant toi, tu penses que ça va être tout simple. Tu vas trouver un homme que tu aimes. Puis vous allez faire vie commune. Puis vous allez avoir des enfants, et une maison, et des carrières stimulantes, aussi. Puis tu vas faire du pain, des gâteaux, des bons petits plats mijotés et tes enfants seront heureux. Toi aussi. C’est tout simple le bonheur, que tu te dis. Et quand ça va être un peu plus difficile, entre ton homme et toi, tu vas travailler très fort pour recoller morceaux. Et ça va aller. Parce qu’un pot qui casse, ça se recolle toujours, non?

Seulement, finalement, c’est pas si simple. La vie, je veux dire.

Quand on a annoncé la nouvelle aux enfants, ils ont pleuré, bien sûr. Chacun à sa façon, à la mesure de son âge et de son expérience, a compris l’événement comme il a pu. Ma Rosanna s’inquiétait du fait qu’elle serait toute seule de fille quand elle serait chez son père : Tu auras Léopold! que je lui ai dit. Ça nous a fait rire entre deux averses de larmes. Achille, lui, voulait s’assurer qu’il y aurait toujours quelqu’un pour l’emmener au hockey. Et puis Léopold, que son père accompagne à la garderie tous les matins depuis 4 ans, m’a demandé en larmes si moi, je savais elle était où sa garderie? Le grand, il a pas dit grand chose. Mais des larmes, il en a beaucoup versées. Plus tard, il m’a dit qu’il ne comprenait pas comme ça se pouvait. Comment deux parents pouvaient arrêter d’être amoureux. À vrai dire, je savais pas vraiment quoi répondre, parce que ça reste assez mystérieux quand même. Alors je lui ai dit que parfois, l’amour s’effrite petit à petit. Tu fais pas exprès, à la limite, tu t’en rends pas vraiment compte. Pis à un moment c’est tellement tout cassé que t’arrives plus à le réparer. Pas l’amour des parents pour leurs enfants, ça non, mais l’amour entre parents, ça, ben, oui.

L’amour, ça se casse.

Mais on va bien. Vraiment, on va bien. De mieux en mieux. Petit à petit, notre vie se rebattit autour des nouvelles circonstances. Au fil des jours, j’apprends à redéfinir ma famille et à accepter ce qu’elle est devenue : moi et quatre petits cannetons. Jusqu’au jour où, peut-être, elle deviendra autre chose encore.

Parce qu’un pot, quand ça se casse, parfois, tu le recolles, et parfois, tu fais autre chose avec.

J’ai toujours trouvé ça beau, la mosaïque.



14 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai les larmes aux yeux en te lisant ce soir... C'est vrai ce que tu écris, ue souvent on s'en rend pas compte....

Prend soin de toi et te tes canetons..... La vie a toujours de belles surprises au tournant, je refuse d'y croire le contraire !!

Julie GravelR a dit…

Bises, Mado. Tu es super émouvante.

Madeleine a dit…

Je suis certaine aussi que la vie me réserve de belles surprises! Merci!

En famille à Londres a dit…

Ouf, ce billet me tire les larmes. Bravo de prendre ainsi le temps d'écouter les petits, rester connectés sur ce qu'ils vivent est essentiel mais pas toujours évident quand il y a beaucoup d'interférence et qu'on vit des choses difficiles. Et quelle belle image que la mosaïque...bonne suite!

Maman pieuvre a dit…

Je me suis séparée en août, j'ai deux enfants. 6 mois plus tard, ça commence à aller mieux. Ce qui me fait le plus de peine, c'est que je rate la moitié de leur vie. Ça prend beaucopu de courage pour en venir à une telle décision. Je te lis depuis longtemps, mais je n'ai jamais laissé de commentaire. Portez-vous bien. Et surtout... patience. C'est vrai que ça va mieux un moment donné. Pour tout le monde.

Madeleine a dit…

Merci maman Pieuvre. Je commence à peine à comprendre que cela prenait du courage. Pour moi, c'était l'inverse jusqu'à maintenant. Le courage, c'était de rester pour les enfants. Alors merci de ce commentaire. Vraiment.

Maman pieuvre a dit…

Moi aussi ça m'a pris du temps à comprendre tout ça. Je trouvais au contraire que j'étais lâche de ne plus vouloir (et pouvoir) continuer). Je trouvais que j'abandonnais. Mais maintenant, je comprends. Il faut être fière de montrer à nos enfants à choisir d'être heureux, que même si c'est difficile, il ne faut jamais se contenter d'une situation qui ne fait pas notre affaire, on a toujours le choix. Toi et moi, on a choisi le bonheur, et c'est un suprebe héritage que nous laisserons à nos enfants. Ne lâche pas.

Une femme libre a dit…

La mosaïque... quelle belle analogie. C'est tellement ça.

oknotok a dit…

J'aime beaucoup la comparaison avec la mosaïque. Que la vie soit douce pour toi, pour vous.

Madeleine a dit…

Maman Pieuvre: Oui, choisir le bonheur, je me rends compte que ce n'est pas nécessairement un choix égoïste si on veut!

Femme Libre et Oknotok: rebonjour et merci!

Une femme libre a dit…

Je voudrais vous envoyer une invitation à lire mon blogue maintenant privatisé mais je ne trouve pas votre adresse.

Une femme libre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Magazin a dit…

PROMOTION BOIS DE CHAUFFAGE
Nous disposons du bois de chauffage coupé du type chêne, hêtre, frêne,
érable, charme,Sapin, alloeu, obépine
etc.… Coupé en Dim: 4m, 2m, 1m, 50cm, 45cm, 40cm, 33cm,30cm, 25cm) et
fendu sur demande du client a 20€
Nous livrons à domicile de nos clients et la livraison est gratuit
Nous n'imposons aucun paiement à nos clients avant la livraison,
C’est -à dire que le paiement se fera à la livraison.

Nos tarifs sont les suivants:
10 stères ……………………………..200€
25 stères………………………………………….500€
50 stères………………………………………….1000€
100 stères…………………………………… 2000€.
Veuillez passer votre commande.
Email: magazin.steres@gmail.com

Magazin a dit…

PROMOTION BOIS DE CHAUFFAGE
Nous disposons du bois de chauffage coupé du type chêne, hêtre, frêne,
érable, charme,Sapin, alloeu, obépine
etc.… Coupé en Dim: 4m, 2m, 1m, 50cm, 45cm, 40cm, 33cm,30cm, 25cm) et
fendu sur demande du client a 20€
Nous livrons à domicile de nos clients et la livraison est gratuit
Nous n'imposons aucun paiement à nos clients avant la livraison,
C’est -à dire que le paiement se fera à la livraison.

Nos tarifs sont les suivants:
10 stères ……………………………..200€
25 stères………………………………………….500€
50 stères………………………………………….1000€
100 stères…………………………………… 2000€.
Veuillez passer votre commande.
Email: magazin.steres@gmail.com