jeudi 30 juin 2011

Rien à manger

Lundi après-midi, on est revenus d'un weekend de camping.

Dans la maison, y'avait rien à manger.

Enrhumée, je me suis couchée vers 16h pour faire une courte sieste. Quand je me suis réveillée vers 17h, y'avait toujours rien à manger. J'ai erré dans la cuisine en me demandant quoi faire. J'ouvrais le frigo et l'observait la tête absente comme une adolescente affamée. J'ouvrais mes armoires et les refermais. Mon congélo aussi. Rien. Il n'y avait rien.

J'aurais pu me rendre au Provigo du coin acheter un poulet rôti et des tortillas. Ç'aurait fait le travail. Mais je n'avais pas envie de sortir.

J'aurais pu commander de la pizza, mais je n'avais pas envie de sortir de l'argent de mon portefeuille pour un repas cheap et mauvais. J'avais déjà sorti assez souvent mon portefeuille dans les derniers jours pour acheter des chips trop chers au dépanneur du camping. C'était assez.

"Je sais pas quoi faire pour souper" ai-je gémi à mon homme.

"Pourquoi ne ferais-tu pas une de tes excellentes salades de légumineuses comme dans le temps?" m'a-t-il lancé. "Ça, avec du pain et du fromage, ce serait parfait."

La salade de légumineuses, c'est ce qui nous avait nourris presque tous les jours pendant notre voyage en France il y a presque 15 ans. Je ne sais pas si c'est par hasard qu'il me l'a proposé, mais justement, la semaine précédente, j'avais fait tout plein de légumineuses et les avais congelés dans des sacs ziplocs. J'avais du citron, de l'huile d'olive, de l'ail, même du persil et deux oignons verts un peu secs. Et hop. Une salade de légumineuses.

Sauf que les enfants...

J'ai ouvert le frigo et j'ai trouvé 3 œufs. Dans le tiroir à patates, deux patates dont une un peu vieille, mais ça ferait. J'ai aussi trouvé deux oignons. Et hop. Une frittata.

Et si je faisais un dessert? ai-je pensé. Ça donnerait l'illusion d'un vrai souper bien élaboré. Un dessert sans œuf? J'ai ouvert mon livre de cuisine vegan et j'ai patenté une recette avec de la farine de blé, du quinoa, des amandes en poudre et des canneberges séchées. Et hop. 24 muffins aux canneberges.

Je trouvais que ça manquait un peu de frais. Dans le frigo, j'ai vu qu'il y avait une mangue pas tout à fait assez mûre, deux tomates vraiment trop mûres et pas mal abîmées par le voyage en camping et un bulbe de fenouil franchement prêt pour la poubelle. J'ai enlevé les premières feuilles du bulbe et j'ai trouvé qu'en dessous, ça allait très bien. J'ai enlevé ce qui était abîmé sur les tomates et j'ai découpé ma mangue dont la texture un peu dure était plutôt agréable contre les tomates très molles. Tchack. Tchack. Tchack. Et une salade tomates, mangue et fenouil.

Lundi, Annie, il n'y avait plus rien à manger chez moi. Alors j'ai fait ceci :




Et je te jure, c'était bon. Et je te jure, à la fin du repas, j'avais la peau du ventre tendu.

C'est fou quand même. Moi qui ai cuisiné des repas beaucoup compliqués, j'étais on ne peut plus fier de celui-ci. J'y avais mis toute mes compétences de cuisinière, toute mon ingéniosité de mère, toute mon expérience d'étudiante pauvre. Ce repas était en quelque sorte l'aboutissement de ma vie de cuisinière.

C'est ça, la cuisine familiale Annie: l'ingéniosité, la compétence, l'expérience.

12 commentaires:

Manon a dit…

Quand ya pu rien, des fois y'en a encore!

Quelquepart a dit…

C'est donc vrai ça que c'est lorsqu'il n'y a rien dans le frigo qu'on fait les meilleurs repas! Tiens tu m'inspires, moi qui était justement dans cet état de "J'sais pas quoi faire pour souper"

Michèle a dit…

J'espère dons que l'on tombera sur ton site si on google, en panne d'idée de repas:

-quinoa
-canneberges
-légumineuses
-oignon vert
-tomates passées date
-mangue
-3 oeufs

!!!

Joëlle Lemire a dit…

Wow, ça l'air super bon!!
Je prendrais de tout. Même la nappe. J'adore!! Un style "familial". Elle irait bien aussi sur ma table avec le grand banc.

Tes muffins au quinoa et canneberge m'intrigue, t'as pas idée. Je vais penser à ça toute la semaine. Mais je ne sais pas si je pourrais vraiment la faire, j'ai un coco allergique aux oeuf, est-ce qu'il y a plus d'un oeuf dans ta recette? Un, je peux le remplacer.

Madeleine a dit…

Il n'y a pas d'oeuf dans la recette Joelle! Je n'ai pas le temps maintenant, mais lundi, je te la retranscris.

Je savais bien que mes aventures de "rien dans le frigo" intéresserait des mères informées!

Madeleine a dit…

Ah! Et Joelle. Ce n'est pas une nappe! C'est ma table elle-même. Une authentique table des années 50 en stratifié style art déco avec chaises en cuirette rouge en prime! Je l'aime... seulement elle est rendue vraiment trop petite...

Joëlle Lemire a dit…

Ta table a 60 ANS?!!!!! hihi! Il y a eu un temps où on fabriquait du solide... :D

Je suis sérieusement intéressée par ta recette de muffin ;-)

Madeleine a dit…

La recette. Elle vient de Veganomicon.

1 t. lait soya à la vanille
1 c. s. graines de lin moulues
1/4 t. huile
1/4 t. sirop d'érable
1/2 c. t. vanille
1 1/4 t. farine
1/4 t. amandes moulues
1 1/2 c. t. levure chimique
1/2 c. t. sel
1/2 c. t. canelle
1 1/3 t. quinoa cuit
1/2 t. canneberges, ou raisins, ou abricots séchés coupés en petits morceaux

Tu laisses d'abord reposer le lait et les graines de lin quelques minutes. Ensuite, tu ajoutes les ingrédients secs dans l'ordre. Bref, tu connais la routine. 350 F. Une 20aine de minutes de cuisson.

Je te recommande fortement ce livre d'ailleurs Joelle! Sa présentation n'est pas très séduisante, mais les recettes! C'est le meilleur livre que j'ai acheté depuis longtemps. Des recettes vraiment créatives, pas une mauvaise, tellement bonnes et végétaliennes. Je m'amuse follement avec ce livre. Il y a 250 recettes!

Élisou a dit…

Tiens, voilà qui me fait drôlement penser à mon style de cuisine. Et à mon dernier billet...
http://unepetiteetoileverte.blogspot.com/2011/07/defi-culinaire.html

J'adore concocter des repas savoureux à partir d'un frigo vide, de produits semi-flétris et de toute mon imagination!

Joëlle Lemire a dit…

Madeleine!! Je l'ai essayé, je l'ai mangé... et je l'ai acheté!!!! Oui, oui, le résultat de ces muffins sans sucre nous a plu, alors ça s'annonçait bien pour le livre. Je l'ai commandé (car ça date... mon Renaud-Bray ne le tenait plus) et je l'ai reçu hier.

Je me suis couchée très tard car moi, les livres de recettes je dévore ça tout d'un coup, en tout cas plus vite qu'un roman!

Et depuis, une chanson me trotte dans la tête... je sais, tu vas dire que j'exagère... "C'est fantastique" des Denis Drolet!!!!!!! looooool!!!! C'est involaire de ma part, je jure... le résultat de mon inconscient!

J'ai hâte d'essayer les brownies à base de bleuets, d'ailleurs, TOUT leurs desserts sont sans-oeuf... Même leurs biscuits... mon ti-gars, Madeleine, va connaître autre chose que les Feuilles d'érable!! Ha! Et le Banana-chocolate chip bread pudding, non mais, ça-tu l'air bon pas à peu près!!!

vava duseptsept a dit…

moi a chaque foi j'ai rien a gouter et je crève la dalle ='(

vava duseptsept a dit…

J'ai jamais rien au gouter et je crève toujours la dalle! ='(