samedi 27 mars 2010

16h00

si je n'avais pas d'enfants,
ce soir je ne souperais pas et grignoterais ici et là toute la soirée.
Ou alors je me ferais un TV dinner devant le hockey,
ou bien un gruau très, très tard dans le bain avec un bon livre.

16h01
et
j'ai zéro inspiration,
zéro le goût de cuisiner,
zéro envie d'aller faire des courses,
zéro restes,
zéro provisions.

Je glande. Je paresse. Je fais comme si.

Mais j'ai des enfants.
Un chum.
Ils ont faim.
Ils essaient de m'aider alors que je bougonne.
Qu'est-ce que tu as le goût pour souper?
tortillas? spaghetti? mets chinois? poulet grillé? soupe tonkinoise? pizza libanaise? soupe à l'oignon gratinée? sushi? burger? gaspacho?
Non. non. non. non. non. non. non. non. non. non.
N o n .

16h08.

Mon chum vient de partir au marché avec trois de nos enfants.
Il va s'occuper de tout.
Je lui ai dit
Peu importe ce que tu achètes, je te préviens, ça se peut que je chiâle.
16h11
Je m'en vais dans le bain avec Albi.
Je fais comme si.
Ce soir il n'y avait jamais de souper.
16h14

3 commentaires:

Jo-bine a dit…

Amen ma belle... amen. Il y a des jours comme ça ou une pilule-repas ferait aussi bien la "job" comme souper ;o)

Ginger a dit…

Hey, on veut la suite !!!

Annie a dit…

Finalement on a mangé de la choucroute. Et j'ai rechigné. Mais le lendemain, j'étais déjà guérie!