vendredi 10 septembre 2010

Sissi - AJOUT

On a un nouveau membre dans la famille.

Un poisson.

Oui Madeleine, tu as bien lu. Un os*** de poisson. En fait, je devrais plutôt dire un Combattant de Siam. Ou un Betta splendens, si tu veux.

Anyway, je te présente Sissi.

Ouan.

C'était la fête d'Ulysse et un petit ami est arrivé avec le poisson. Comme cadeau. Dans un genre de sac de lait tu sais.

Chic!

J'aurais aimé prendre en photo la gueule que j'avais quand j'ai vu le poisson. Pour documenter tout ça sur le blogue, tsé. J'imagine que c'est la joie qui m'envahissait qui m'a troublée l'esprit parce que pendant quelques instants, j'ai plus trop su où j'étais tu vois. Alors c'était un peu difficile pour moi de me tirer le portrait.

Tous (sur différents tons): Un poisson!
Chum (rire convivial): On n'a même pas d'aquarium, ah, ah, ah!
Mère de l'ami (enthousiaste): Oh! C'est vraiment pas compliqué un Betta, vous pouvez même le mettre dans un petit verre en attendant.
Ulysse: C'EST LE PLUS BEAU CADEAU DE TOUTE MA VIE!
Moi à chum (chuchotement dents serrées): Un pois-son? Chéri?
Ulysse: Je vais l'appeler Sissi!
Chum (montrant sa culture): Ouais fils, en l'honneur de la reine d'Autriche, ah, ah, ah!
Moi (espérant): Tu sais Ulysse, peut-être que l'ost..., euh peut-être que Sissi ne s'habituera pas à la maison, il me semble un peu piteux là.

Piteux, yeah right. In your frigging dreams!

Ainsi, depuis une semaine quand je fais la vaisselle (ie: très souvent ces temps-ci), le fringuant Sissi m'accompagne. Parce que vois tu, c'est sur le comptoir de la cuisine que l'aquarium du Combattant de Siam a élu domicile.

Un poisson.

Sissi.

Oublie les poules en ville ou les écureuils au vin blanc veux-tu. Tu crois que quelqu'un aurait une bonne recette de darnes de Betta?

*****
Madeleine ajoute:


Ah ben! Toi aussi un poisson?

Nous aussi. Même qu'on en a deux. Ça fait plus d'un an qu'on les a.

Deux o**** de poissons. Sauf qu'ils ne sont pas dans la cuisine, ils ont élu domicile dans le salon. Un vrai aquarium, avec un filtre et tout.

Au début, tu sais, les enfants étaient super contents. On en avait trois: Noir-noir, le poisson noire, Satipo, le poisson rouge, et Marguerite, le poisson rose. Et puis, évidemment, l'indifférence s'est installée.

Indifférence ou pas, on est toujours bien obligés de laver le p***** d'aquarium. Je dis "on", mais je devrais "lui" parce que c'est mon homme qui s'en charge, de moins en moins assidument d'ailleurs. Même que ça fait bien 3 ou 4 mois que l'aquarium n'a pas été changé.

Euh... la SPCA, elle se préoccupe des poissons négligés tu crois?

Ma relation envers les poissons s'est abruptement métamorphosée (d'indifférence à haine) l'année dernière, à la veille de partir en vacances. Parce que les poissons, tu vois, fallait bien qu'ils mangent pendant notre absence de 2 semaines! Demandez à un voisin? Tu aurais vu sa gueule: "Éric, ça te dérangerait pas de venir nourrir nos poissons deux fois par jour pendant deux semaines?" "On n'a pas le choix, avait dit Victor, il faut annuler les vacances!"

Euh... Nenon mon homme. Moi, je pars. Et les poissons, cristy, qu'ils se débrouillent.

Finalement, il existe des distributeurs automatiques pour bouffe. Alors depuis ce temps, même plus besoin de les nourrir.

C'est vachement agressif des poissons, tu sais. Non contents de leur petite nourriture quotidienne, nos poissons se mangent les uns les autres. En fait, le gros Satipo mangeait le petit Noirnoir. Ouain, vraiment dégueu. Si bien qu'un jour, Noirnoir n'avait plus de queue et ne pouvait plus s'orienter. Il fonçait dans la vitre, luttait pour atteindre sa bouffe. Ça faisait pitié.

"Faut que tu fasses quelque chose" ai-je dit à mon homme.

Puis un matin, plus de Noirnoir.

"Tu l'as flushé?" que je demande au valeureux chevalier.

"Euh, non".

"Alors quoi?"

"Tu veux pas le savoir" qu'il me répond. Puis je me suis rappelé que la veille, alors que j'étais déjà couchée, je l'avais entendu bardasser dans la cuisine qui est attenante à la chambre. "Est-ce que tu sais ou est le bidule qui aiguise les couteaux?" m'avait-il demandé tenant en main notre couteau de boucher.

Alors, c'est ça. Noirnoir a été guillotiné dans notre cuisine, sur une planche à couper.

"Il n'a pas souffert" a dit mon homme aux enfants.

Là, ben, c'est ça. Il en reste deux. Ils sont rendus gros. Ils nagent dans leur eau sale. Le petshop nous a proposé de les reprendre une fois engraissés. Ils les donneront à manger à d'autres poissons plus gros. La belle affaire.

Je suis d'accord avec toi Annie. Oublions les poules et les écureuils, on se lance dans la pisciculture.

12 commentaires:

Crispi et Djo a dit…

Vous avez acheté l'aquarium???

Ça devrait être défendu, des poissons.


Djo

Manon L. a dit…

Le pire c'est que pas tuable. Ils portent bien leur nom, les combattants de machin chouette... à moins de les mettre 2 dans l'aquarium (je dis ça comme ça!), ils ne s'endurent pas et c'est le combat des combattants!!!

Suzanne a dit…

Un truc, change l,eau souvent, il ira alors rejoindre le paradis des poissons! J'en ai eu un durant 3 ans (les filles plutôt) et il est mort le jour où j'ai fait un grand nettoyage du bocal!

Beau cadeau .... hum ...

Anonyme a dit…

Nous aussi on a un poisson, un béta même.

Nous après trois jours il a bien failli mourrir après que mon fils lui ai mis une pantoufle dans l'aquarium :P

Ceci-dit, il a aussi élu domicile sur mon comptoir de cuisine et je nourris la pauvre bête à tous les jours, sinon il serait mort depuis longtemps.

Tu pense qu'Ulysse penserait de le nourrir tous les jours ? C'est peut-être un moyen de te débarrasser de la chose.

Anne-Marie

Annie a dit…

Non, on a pas acheté l'aquarium Djo. Lorsque la mère est venue chercher son fils, elle l'avait acheté pour nous. Peut-être à cause de ma gueule?

Pas tuable, Manon?!? Tu blagues là? J'avais lu qu'ils duraient deux ans. Et que parfois, ils sautaient hors du bocal et que c'était pour ça qu'il fallait mettre un petit grillage sur le haut de l'aquarium (ce que, en observant bien la photo, vous voyez bien que je me suis empressée de ne pas faire)...

*soupir*

Maman à bord a dit…

Tu parles d'un cadeau d'anniversaire! Selon moi, la mère du petit voulait s'assurer que plus personne n'allait inviter son fils à un anniversaire... ça se parle ces affaires-là!;)

Annie a dit…

Madeleine, heureusement que le blogue est là pour nous faire voir avec légèreté le pénible de nos vies.

Vu de même, ça l'air presque l'fun d'avoir des poissons.

Célia a dit…

HAHAHAHA !!!! Pardon...,je compatis pour de vrai, Annie.

D'un côté, c'est une belle façon de responsabiliser Ulysse. Je vais dans le sens d'Anne-Marie. S'il s'en occupe, le poisson restera votre compagnon de vaisselle (enfin, jusqu'à nouvel achat ou réparation du dit engin). Si non, ben, il réalisera rapidement que le Béta Chose dépendait de lui uniquement.

Aprés, par contre, en cas d'échec de sa part, je ne saurais pas vous aider pour résister aux supplications annoncées pour en avoir un tout frais...:(

Bonne chance, mais soyez heureuse qu'elle n'ait pas offert un cochon d'Inde... (Sissi, -euh...si, si-, déjà vu !)

Miss Marie a dit…

Les poissons sont, pour moi, un traumatisme d'enfance. Si bien que je n'en mange pas, que j'ai peine à me baigner dans un lac et que je déteste les aquariums...

Vive les chats !

PS. Virez-moi ça tu suite... Au pire, achetez des tortues...

Madame Unetelle a dit…

L'aquarium? Ici, dès que nous avons transféré le poisson-cadeau dedans, il est mort dans les 24 heures.

Funérailles au-dessus de la cuvette de toilette et c'en était fini du projet poisson! À moi le nettoyage et le rangement de l'aquarium. Presque 100$ qui dorment maintenant sur une tablette dans le placard!

sissi a dit…

Chez nous tu pourras dire à Ulysse que c'est moi qu'on appelle Sissi !!
Nous nous avons commencer par un poisson, puis les chiens de chasses de monsieur, Pinky est arrivée la première puis finalement Rocco qui a eu l'idée de bien porter son nom puisque .....nina est née. Alors finalement j'ai demandé a moi aussi avoir un chien de compagnie, le bouvier bernois est arrivé dans notre petite famille, Cyrano. Et puis finalment mathilde à voulu un lapin nain, boule de neige et jerome a voulu un chat Zazou qui est la dernière arrivée. Autant dire que le copain qui nous gardait les chiens de chasses quand nous partions en vacances et bien il viens pas pour rien !!!! puis les
poules...même des pintades cet année... et même que mon mari y passe un sacré bout de temps en bas dans son jardin!!!
Annie fais attention ça commence par un poisson !!! hi hi hi

Annie a dit…

Bon sang Sissi, j'ai le vertige juste à te lire... Une vrai ménagerie chez vous! Ce n'est plus un passe-temps, c'est une vocation. Respect.

Madame Unetelle: Dis donc, tu ne voudrais pas un beau poisson pour rentabiliser ce bel aquarium qui dort?