samedi 10 avril 2010

Du nouveau dans ma cuisine bleue

Je n'aime pas tellement ma cuisine.

Elle est bleue, toute bleue, en mélamine.

C'est madame Brassos, la propriétaire précédente qui l'a rénovée en 1988. Madame Brassos venait de recevoir un petit héritage de sa mère, nous a-t-elle raconté. Elle s'est fait une cuisine à son goût. Une grande porte patio pour faire entrer la lumière et des armoires à la mode du jour, faites sur mesure. Elle s'était également fait installer des appareils encastrés: un four Bosch et une table de cuisson séparée avec ventilateur intégré. Le grand luxe.

Elle devait être très belle à l'époque cette cuisine. Madame Brassos, qui cuisinait depuis 1962 pour son mari et ses 5 enfants dans une cuisine datant de 1949, devait être aux oiseaux. Elle s'était même fait faire une table assortie ainsi que des chaises. Sans compter qu'elle avait fait poser sur le sol un belle céramique, grise très pâle. Le genre de plancher qu'il faut laver un peu trop souvent à mon goût mais qui devait faire la joie de cette mère qui n'avait plus que des grands enfants en visite le dimanche.

Un de ses jours, mon homme prévoit prendre un arrache-clou pour arracher toutes les armoires et recommencer à neuf. C'est à peu près tout ce qu'il a à dire sur la cuisine bleue.

Je suis plutôt de son avis.

En plus de ne pas tellement aimer ma cuisine bleue, je n'aime pas vraiment non plus ma table en aluminium et chrome rouge qui date de 1950. En fait, dire que je ne l'aime pas serait exagéré. Elle a bien du charme. Disons simplement qu'elle ne convient plus. À six, on commence à être tassés. Et puis, il n'y a pas assez de chaise en cuirette rouge pour le nombre de convives et ça m'agace.

Mais voilà. Il faut saisir l'instant présent, disent les philosophes. C'est ici, maintenant, dans ma cuisine bleue que se vit ma vie. Au lieu de la maudire, pourquoi ne pas tenter de l'aimer un peu, de l'assumer totalement même, jusqu'à ce qu'il soit possible de passer à autre chose? Pourquoi attendre, toujours attendre, que ce soit mieux? Pourquoi ne pas aimer, vraiment aimer, ce qui est là? N'est-il pas important de se sentir satisfait de ce qui est plutôt que de désirer ce qui n'est pas? N'est-ce pas une des grandes leçons de notre vie?

C'est dans cet objectif que j'ai décidé de faire un joli store bateau pour agrémenter la petite fenêtre qui se trouve au-dessus de mon évier. J'ai trouvé le tissu idéal. Un peu de rouge, un peu de bleu et un motif de fleurs un rien vintage. J'ai pris les instructions ici et ici. Mais j'ai dû aussi être pas mal créative pour arriver à le faire à mon goût. Et puis demander une peu d'aide de mon homme pour scier des morceaux de bois et pour le poser. Cela m'a pris environ 6 heures en tout, magasinage compris et je suis plutôt satisfaite du résultat. Jugez-en vous-même.



Bon, ça ne change pas tout, même si j'aime bien me le faire croire. Mais cela va certainement m'aider à patienter. Même que, Chéri, tu as tout ton temps.

Ma cuisine bleue, je l'aime presque maintenant.

6 commentaires:

Annie a dit…

C'est très beau - et avec les tulipes en plus!

Ici, ça doit être le printemps mais c'est pas mal la maison au complet qui me tape...

Enfin. Faudrait je fasse visiter les liens que tu as laissés à ma mère. Un store bateau dans ma cuisine de mélamine, ça ferait patienter j'imagine...

Madeleine a dit…

Fais le Annie. C'est un investissement qui en vaut la peine!

Ma mautadite cuisine bleue de mon coeur, c'est la première chose que je vois le matin en me levant. Ben maintenant, je vois mon beau store bateau. Avec les fleurs données par mon homme à mon anniversaire, ça réveille mieux...

Je crois même que je vais investir dans une bouquet de fleurs hebdomadaire...

M comme...Maman a dit…

Le tissu de ton store est SUPERBE!! J'aime beaucoup! Parles-moi de ça des solutions économiques et qui ont de la gueule!

Madeleine a dit…

Merci M comme Maman!

Anonyme a dit…

Bon il faut que je vous dise... J'aime bien ma cuisine mais je l'échangerais volontier contre un des fleurs de la part de mon chum pour mon anniversaire... Mon chum est zéro romantique!
Mapixxx

Madeleine a dit…

Mon homme travaille beaucoup son côté romantique... avec beaucoup de succès d'ailleurs!