jeudi 30 décembre 2010

Cuvée 2010

C'est le temps de l'année
où on peut jeter un oeil dans le rétroviseur.
Pour finir l'année, un toast à ce qui nous a touché, fait rire ou pleurer. Une occasion de relire ou de découvrir.

La vie touchante des mamas
Ouais, ouais. Juste ça. Une petite sauce à spagh de rien du tout.
Cette phrase, j'avoue que parfois, elle me tue.
Parfois, après souper, mon homme nous emmène tous jouer au baseball au parc derrière la maison.
Dimanche, il pleuvait. C'était gris. C'était frais.
Éloi! Tape là-dedans.

Les mamas réfléchissent
C'était samedi soir. J'apprêtais une vraie belle pièce de saumon, Albi grimpé à mes côtés qui touchait la chair crue de temps à autre avec son petit index. Puis, très sérieux "Pourquoi ils ont tué le poisson?"
Elle n'aimerait pas notre blogue. Au contraire même.
J’ai pris connaissance de la lettre que vous avez glissée dans le cartable de mon aîné.
"Maman j'ai faim", pour nous au fond, ça ne voudra jamais rien dire tu vois.
Avoir des enfants ne rend pas plus heureux, au contraire même.

Les mamas délirent
Hé, Parmentier! Dites-moi...
Ça y est, Annie. On connaît nos adversaires. Il faut passer à l'attaque pour aider nos Glorieux. On ne peut pas se laisser faire.
Mon fils Achille, quatre ans, est obsédé par le Canada. C’est une simple question de hockey.
C'était la fête d'Ulysse et un petit ami est arrivé avec un poisson.


3 commentaires:

Ginger a dit…

C'est toujours un plaisir de vous lire, les filles, bonne année a vous aussi !!! xxxxx

Andréane la banane a dit…

Je seconde, vous lire est un pur plaisir!
En plus, vos textes me font sentir intelligente, c'est beaucoup de crédit pour vous!
Alors bonne année vous aussi!
Et la nouvelle bannière est très jolie!

Annie a dit…

Merci les filles, vous êtes gentilles. On aime vous lire aussi :))